ELK/GLPI > TV Dashboard !

EDIT : Nouvel  article, automatiser le paramétrage et la communication entre ES et GLPI : Kibana pour GLPI en 15 minutes!

Je continue la petite série de billets sur les Dashboards GLPI avec ELK.

Après avoir pas mal joué avec Kibana4 afin d’avoir un outil de suivi GLPI, l’étape suivante était bien entendu d’avoir un afficheur permanent dans les locaux du helpdesk!

IMG_13042015_194823

Vous aurez remarqué que j’ai utilisé Kibana3, notamment pour les indicateurs de tendances que je trouve vraiment sympa et les url générées pour accéder au dashboard ne font pas 50Km !…

Le matos utilisé, Une TV avec un Rpi (alimenté par l’USB de la TV), comme OS c’est Raspbian qui au lieu de démarrer l’interface graphique lance un Chromium en plein écran sur l’URL du dashboard Kibana3.

Y’a pleins de tutos qui expliquent comment paramétrer ça sur internet ici par exemple.

Comme ça ne suffisait pas, et que surtout, l’écran a la base servait déjà a afficher une page web avec les tests en erreur de la supervision, j’ai ajouté une deuxième TV avec un 2e Rpi.

Voilà ce que ça donne depuis mon bureau, c’est un peu le bazar y’a encore des fils qui pendent…

IMG_22042015_131947

Le petit plus, quand un test passe en bad la supervision envoie une commande ssh sur un des Rpi qui joue une belle petite alerte sonore sur un des écrans. (On a gardé les 5 premières secondes du génrique des X-Files…) ambiance!

Au niveau du dashboard, il se base sur les mêmes index que précédemment expliqué dans les articles GLPI Dashboard. Le code est dispo ici. Il vous suffit de télécharger le fichier et de l’ouvrir avec Kibana3, Open>Advanced>Local File.

Seul petit souci, les tickets supprimés au travers GLPI, après import via le river-jdbc, ne sont pas supprimés dans elasticsearch. La solution simple et efficace (brutale?) que j’ai mis en place est la suivante :

*/15 * * * * /usr/bin/curl --silent -XDELETE "http://localhost:9200/glpi_tickets/_query" -d' { "query" : { "match_all": {} } }' &>/dev/null

Je flush mon index via une tâche cron toutes les 15minutes. Cela implique un full ré import de la vue glpi mais c’est pas bien gros, surtout si on ne prends pas tout l’historique  (clause date dans la vue).

Voilà!

 Desaille.fr | Le réseau aura raison de vous

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Je viens de lire votre articles très qui est très intéressant.
    Je suis particulièrement curieux sur la mise en place de la musique de x-files lorsque vous passez en bad sur la supervision.
    Si vous pouvez donner plus de détail ça serait super 🙂

    Merci d’avance.

    1. Bonjour Lucas,
      En fait c’est très simple. Lorsque un test passe en « bad » j’éxecute une action du style :
      ssh user@server omxplayer musique.mp3
      C’est joué par le raspberry qui est connecté en HDMI à la tv et qui diffuse le son.

      Bye

  2. Salut Vincent,

    Je suis ton site depuis que j’ai découvert tes tuto sur Alfresco.
    Je pense que sa pourrait être pas mal d’avoir un petit retour(tuto) sur la configuration de ton GLPI.
    OCS ou fusioninventory
    Les catégories
    ldap
    Virtualisation …

    Enfin je trouve que sa pourrait être sympa pour faire un mixte GLPI/ELK/Guacamole
    (Perso je suis entrain de chercher une solution pour passer les logins via url de guacamole)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.